Bourses Attribuées

Bourses de la Vocation Aéronautique du TOMATO 2017

Dans une conjoncture économique difficile,  quoi  de plus enthousiasmant que de tendre la main vers de jeunes vocations méritantes pour les aider à se réaliser ». En 2010, Le TOMATO a fêté  le 30° anniversaire des Bourses de la Vocation aéronautique du TOMATO

Cette action vers les jeunes a été initiée en 1980 sous la Présidence du Gal MARTIN.  En 32 ans , les Bourses de la Vocation Aéronautique  du TOMATO auront permis d’aider 120 jeunes vocations « pilotes ou ingénieurs » ( 80-20 %). Grâce à leur potentiel et grâce aussi au label « Lauréat de la Bourse de la vocation Aéronautique du TOMATO », tous ces jeunes ont pu trouver très rapidement leur premier travail à l’issue de la fin de leur formation

 

La moitié du financement des Bourses est institutionnel (entreprises et associations du secteur aéronautique). Le deuxième moitié est assurée par les membres du TOMATO . Rares sont les associations qui  associent aussi fortement leurs membres à la noblesse d’une démarche. Car au-delà de ce soutien financier,  tous les membres du Tomato ont vis-à-vis de leurs lauréats, un rôle  à remplir, un engagement moral de continuer à les aider et les guider au mieux dans l’accomplissement de leur vocation.

Institutionnellement le TOMATO attribue annuellement 4 ou 5 bourses d’un montant pouvant varier entre 3.000 € et 5.000€. Ces Bourses sont remises à l’occasion d’une cérémonie officielle qui a lieu le 3° vendredi de décembre

Chaque année, la campagne de communication commence en mai

- par voie de la presse dans tous les supports de presse aéronautique et spatiale

- par annonce sur les sites web dédiés : AJPAE, FFA, Tomato

- par affichage, dans les écoles aéronautiques et spatiales ainsi que dans tous les aéroclubs français affiliés à la FFA . L’affiche portant les logos des entreprises ou associations partenaires

La méthode de sélection est l’aboutissement de plusieurs mois de travail pour tenter de sélectionner les candidatures les plus méritantes. La commission de sélection ne sélectionne pas l’élite : elle essaye de repérer des femmes et des hommes au potentiel humain FORT, traversant un passage délicat durant leur formation et qui voient l’aboutissement de leur passion mis en fragilité par des circonstances familiales ou conjoncturelles parfois très difficiles. Les critères de sélection retenus pour la notation sont la cohérence du projet professionnel, la personnalité du candidat, les disponibilités financières, le mérite en fonction du contexte social et familial.

 

Les sélections se déroulent en 3 phases.

- La phase 1 durant laquelle les dossiers sont étudiés en profondeur durant un mois ;

- La phase 2 où la commission d’octobre sélectionne une dizaine de candidats qui seront retenus aux entretiens ;

- La phase 3 est celle des entretiens de novembre où les candidats sont entendus et questionnés par une commission d’une dizaine de personnes tous professionnels de l’aéronautique ou du spatial.

 Mais le travail de l’équipe de sélection ne s’arrête pas là. Les membres de la commission de sélection prennent l’engagement de continuer à suivre la trajectoire des lauréats du TOMATO. Ce suivi de toutes ces jeunes vocations fait partie du travail de long terme des membres de la commission : ne pas laisser des jeunes sur le bord d’un tarmac sans les aider moralement ou tenter de les guider.

Commission de Sélection  

Une commission de sélection est spécialement dédiée à ces différents travaux de sélection ; en cas de renouvellement d’un ou plusieurs de leurs  membres, les candidats sont proposés par l’équipe de sélection puis acceptés après approbation du bureau. D’autre part, institutionnellement, le Président du Tomato et les Présidents d’Honneur prennent part s’ils le souhaitent aux entretiens.

 

Parmi tous les nombreux dossiers reçus , nous avons pu sélectionner 6 lauréats : 1 jeune vocation ingénieure et 5 jeunes vocations pilotes :

Clément Caillaud

 
 

Clément a présenté un dossier Ingénieur pour la bourse de cette année. Après ses classes préparatoires il intègre l'ESILV. Il y fait dans ce cadre un stage de 2 mois au Congo pour la compagnie Equaflight. Il se spécialise en deuxième année en mécanique numérique et modélisation avec un parcours recherche sur l'optimisation multidisciplinaire appliquée à l'aéronautique. Il fait sa dernière année en double diplome Master recherche Aéronautique et Spatial à Centrale-Paris. Il a pour projet une thèse de doctorat à l'ONERA en septembre 2018, raison pour laquelle il sollicite l'aide du Tomato. Il aimerait se destiner à l'expertise technique sur les grands projets aéronautiques. Bienvenue Clément !

Quentin Rodriguez

 

Quentin vit à Paris. Après 2 années de classes préparatoires en physique et science de l'ingénieur, Quentin entre ensuite à Centrale Lyon. Après 3 années passées à Lyon, il y sort avec un diplome d'ingénieur en poche et un M2 recherche en génie mécanique. Il est actuellement Ingénieur en Calcul de structures chez Safran. Pour autant, c'est en vocation Pilote qu'il a postulé à la bourse ! Quentin à en effet passé un PPL et un ATPL théorique et projette bientôt de commencer les certificats profesionnels pratiques. Bonne chance et bienvenue Quentin ! 

 

Nicolas Lamouret

 Nicolas est actuellement basé à Cambrai et a récemment décroché son CPL chez BCFT Bournemouth. Il entreprend désormais d'attaquer un IR/ME dans la même école avant de finaliser sa formation avec une MCC chez CRMEurope. En parallèle de son training, Nicoals est très implqiué dans l'organisation de meetings aériens sur Cambrai. Bonne formation à toi Nicolas et bienvenue !

 

Damien Garros

Damien habite Paris et est basé à l'aéroclub de Saint-Cyr. Après un PPL en 2009 à Poitiers puis un brevet ULM à Compiègne il se lance dans le TAJP 2011 et les tours ULM 2011 et 2012. Côté théorie il suit un cursus scientifique et décriche un diplome d'ingénieur en mécanique en 2015 et intègre le bureau d'étude de LH Aviation la même année. C'est en 2017 qu'il passe l'ATPL thérorique et a présenté la bourse du Tomato cette année pour passer ses certificats CPL/IR/ME en 2018. Souhaitons lui bonne chance !

 

Léo Rausch

Léo vit en Auvergne. Passionné d'aviation depuis son plus jeune age il effectue ses premiers vols sur planeur et avion à Issoire. En parallèle de ses années de lycée, il obtient un BIA, un PPL et un brevet planeur. Il pratiquera le planeur par la suite en compétition et sera même instructeur. Il est par ailleurs très impliqué dans le milieu associatif (Aéroclub, instruction, organisation de meetings, TAJP etc...). Son projet professionnel de pilote de ligne prends ensuite de la vitesse avec le passage d'un ATPL théorique chez CTC Aviation puis un CPL/IR/ME en Suède avant de finir par une MCC chez SimTech Dublin. Son projet à court terme est de rentrer en QT 737 et d'intégrer les effectifs de la compagnie Ryanair. Bonne chance Léo ! 

 

 Vincent François

 

Vincent habite en Bretagne dans les Côtes d'Armor. Après un BIA il enchaine sur un PPL en 2014 tout en continuant en parallèle un CAEA la même année puis un BTS aéronautique qu'il obtient en 2015 à Morlaix. Vincent a également passé tous les certificats de l'ATPL théorique et vise maintenant le programme modulaire "Waypoint Pilot Program". Il sera amené à partir aux USA et en Angleterre afin de passer ses certificats pratiques CPL/IR/ME/MCC. Bienvenue à toi Vincent !

 

Après avoir été lauréats ces jeunes passionnés adhèrent à notre Amicale des filleuls du Tomato pour être, à leur tour et à nos côtés, une aide pour d’autres jeunes vocations www.le-tomato.com